PALOURDES & COQUES : 4 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉUSSIR VOTRE PÊCHE À ARÈS

tiphaine
Ecrit par Tiphaine,
jeune Arésien et amateur de pêche à pied!

Prêts à devenir incollable sur cette pratique ?
La palourde et la coque font partie des prises de prédilection du pêcheur à pied sur le Bassin d’Arcachon, leur chair est un délice et c’est facile à pêcher !

Avant de commencer :
COMMENT DISTINGUER LA PALOURDE & LA COQUE ?

palourde-bassin-darcachon
La palourde mesure entre 3 & 6 cm et présente une coquille asymétrique ornée de stries concentriques et rayonnantes. Sa couleur varie entre le jaune, l’orangée et le brun !
coque-bassin-darcachon
La coque mesure entre 2 & 6 cm. Sa coquille symétrique est bombée et cannelée. Sa couleur varie du blanchâtre au beige en passant par le brun !

conseil-n1

PRÉPAREZ VOTRE ATTIRAIL DE PÊCHEUR

  • Des bottes ou de chaussures adaptées pour l’eau
  • Un panier pour entreposer vos trouvailles
  • Des gants de jardinage si vous n’aimez pas la sensation de la vase entre vos doigts
  • Un petit râteau afin de ratisser le sol
  • Des vêtements de rechange car la vase laisse des traces (ça part au lavage)!
  • Sans oublier la crème solaire et le chapeau ! Ça peut vous sauver vos vacances d’été 😉

conseil-n2

INFORMEZ-VOUS SUR LES RÉGLEMENTATIONS

Plusieurs règles sont à respecter :

  • La taille réglementaire: elle est de 4 centimètres de longueur pour la palourde et de 3 centimètres de longueur pour la coque
  • La quantité : vous pouvez ramasser jusqu’à 3 litres de palourdes ou de coques par pêcheur et par jour (un enfant compte pour un pêcheur)
  • Les risques sanitaires

A savoir: Le Parc naturel marin du Bassin d’Arcachon vise à la connaissance et à la protection du milieu marin ainsi qu’au développement durable des activités maritimes. Il met en œuvre des actions qui permettent de sensibiliser les gens aux bonnes pratiques, dont le respect de la réglementation.

A savoir: Les palourdes et les coques peuvent être ramassées à marée basse toute l’année à Arès, excepté dans le Port Ostréicole et dans le Réserve Naturelle des Prés Salés. 

Rendez-vous à l’Office de Tourisme d’Arès pour récupérer :


conseil-n3

TROUVEZ LEURS CACHETTES !

C’est facile, il vous suffit de longer les bords de plages et chenaux d’Arès. Attention de ne pas  vous aventurez trop loin dans la vase !

saint-brice-site-naturel-24
© Grégory Cassiau – Agence Les Conteurs
vraies-vacances-ares-j-boissiere-office-de-tourisme-2016-16
© Julie Boissière – Office de Tourisme Arès
peche-a-pied-j-boissiere-office-de-tourisme-ares-60
© Julie Boissière – Office de Tourisme Arès
bassin-jboissiere-office-de-tourisme-ares-5
© Julie Boissière – Office de Tourisme Arès

La palourde et la coque sont des coquillages marins bivalves enfoncés à environ 10 centimètres au sol maximum et adorent les fonds sableux et vaseux. Pour trouver leur cachette secrète, un seul indice : deux petits trous.

img_8206
© Tiphaine Causse

conseil-n4

PLONGEZ VOS DOIGTS DANS LA VASE !

Dès l’instant où vous trouvez ces deux petits trous,  plongez vos doigts dans la vase et recommencez cette action autant de fois que nécessaire sur un petit périmètre. Si vous ne trouvez rien, n’hésitez pas à changer d’endroit. Dès que vous touchez quelque chose de dur, c’est gagné !


Et voilà, une activité de plus que vous pourrez pratiquer à Arès et sur le Bassin d’Arcachon ! Bonne pêche !

« BON PLAN : Vous souhaitez être accompagné d’un expert de la pêche à pied pour votre première pratique? L’Office de Tourisme d’Arès propose des balades pêche à pied à marée basse tous les vendredis d’Avril à Septembre ». Réservez ici 😉


bonus-recette

PALOURDES GRATINÉES AU BEURRE D’AIL

palourdes-farcies-au-beurre-d-ail
Source: http://www.la-peche-a-pied.fr

Astuces : 

Attention à bien faire dégorger les palourdes dans de l’eau de mer afin qu’elles puissent libérer le sable prisonnier de leurs coquilles. Vous dégusterez alors leur chair juteuse aussi bien crue que cuite ! Pour les ouvrir, glissez la lame d’un couteau entre les deux coquilles, à l’opposé de la charnière et sectionnez le muscle.

Ingrédients (4 personnes) :

  • 30 palourdes
  • 150gr de beurre
  • 2 gousses d’ail
  • un bouquet de persil
  • sel, poivre
  • un demi-citron

Préparation:

  1. Préparer le beurre d’ail en malaxant le beurre mou avec l’ail écrasé et pilé, le persil ciselé, sel, poivre, le jus du demi-citron. Mélangez bien et réservez. Préchauffer le four à 200 degrés en position grill.
  2. Faites ouvrir les palourdes en les cuisant à feu vif et à couvert en remuant pendant la cuisson (les tenir sous-cuites car elles vont subir une deuxième cuisson avec le beurre d’ail).
  3. Après décoquillage, replacez une palourde dans chaque demi-coque, recouvrir de beurre d’ail et gratinez au four à 250° position grill, pendant 3 à 4 minutes jusqu’à légère coloration

Bon appétit !!

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. helene rautureau dit :

    Bonjour. Etes vous sur de l’utilite du rateau? Selon moi, il abime les algues qui maintiennent les vases. Je suis aresienne et peche depuis longtemps et je n’ai jamais utilise de rateau. Pour les « trous » laisses par les palourdes, il me semble que cela ressemble davantage a un petit « syphon ». Contente de voir un blog sur ma commune initie par des jeunes, bel esprit, continuez.
    bonne journee a tous.

    J'aime

    1. arestourisme dit :

      Bonjour Hélène,

      Vous avez surement raison pour le râteau. Avec quel outil pêchez-vous ces coquillages?
      Merci beaucoup pour votre commentaire.

      À bientôt !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s